Rechercher
Avancé
  1. Accueil
  2. Déclaration sur la 5e réunion du Comité d’urgence du Règlement sanitaire international (2005) concernant la pandémie de maladie à coronavirus (COVID-2019)
Déclaration sur la 5e réunion du Comité d’urgence du Règlement sanitaire international (2005) concernant la pandémie de maladie à coronavirus (COVID-2019)

Déclaration sur la 5e réunion du Comité d’urgence du Règlement sanitaire international (2005) concernant la pandémie de maladie à coronavirus (COVID-2019)

  • 5 November 2020
  • 0 comme
  • Vue 1138
  • 0 Commentaires

Après avoir souhaité la bienvenue aux membres du Comité, le Directeur général a souligné les progrès réalisés au niveau mondial et les difficultés rencontrées dans la gestion de la pandémie de COVID-19, et a remercié le Comité de ses conseils et de son soutien sans faille.

Des représentants du Bureau du Conseiller juridique et du Département Conformité, gestion des risques et éthique (CRE) de l’OMS ont informé les membres du Comité de leur rôle et de leurs responsabilités. Le responsable des questions d’éthique du Département CRE a présenté aux membres et aux conseillers les grandes lignes de la procédure de déclaration d’intérêts de l’OMS. Les membres et les conseillers ont été informés qu’il leur incombe individuellement de signaler à l’OMS, aussi rapidement que possible, tout intérêt de nature personnelle, professionnelle, financière, intellectuelle ou commerciale susceptible de constituer un conflit d’intérêts direct ou d’être perçu comme tel. Il leur a en outre été rappelé qu’ils sont tenus de préserver la confidentialité des débats de la réunion et des travaux du Comité. Chaque membre présent a été interrogé et aucun conflit d’intérêts n’a été relevé.

Le Secrétariat a alors donné la parole au Président, le Professeur Didier Houssin. Ce dernier a à son tour souhaité la bienvenue au Comité et a passé en revue les objectifs et l’ordre du jour de la réunion.

Les Sous-Directeurs généraux de l’OMS chargés de l’action en cas d’urgence et de la préparation aux situations d’urgence et du Règlement sanitaire international ont donné un aperçu du contexte actuel et des informations actualisées sur la mise en œuvre des recommandations temporaires du 1er août 2020. Selon l’OMS, le risque posé par la pandémie de COVID-19 demeure très élevé à l’échelle mondiale.

Le Comité a remercié vivement l’OMS pour son rôle de leader et l’ensemble des activités menées dans le cadre de la riposte mondiale. En particulier, le Comité a apprécié le rôle essentiel qu’a joué l’OMS en élaborant des orientations et des recommandations s’appuyant sur des données factuelles ; en apportant aux pays une assistance technique et un soutien opérationnel ; en communiquant des informations claires et en luttant contre la désinformation ; et en fédérant les efforts de mise en place des essais Solidarity et du Dispositif pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre la COVID-19 (Accélérateur ACT). Le Comité a salué les efforts soutenus de l’OMS pour que soient renforcées les ripostes nationales, régionales et la riposte mondiale à la pandémie de COVID-19.

Après la discussion qui a suivi, le Comité est convenu à l’unanimité que la pandémie constituait toujours un événement extraordinaire, un risque pour la santé publique pour d’autres États par le biais de la propagation internationale et qu’elle nécessitait toujours une riposte internationale coordonnée. Le Comité est par conséquent convenu que l’épidémie constituait toujours une urgence de santé publique de portée internationale et a présenté cet avis au Directeur général.

Le Directeur général a déclaré que la flambée de COVID-19 constituait toujours une urgence de santé publique de portée internationale. Il a accepté l’avis donné par le Comité à l’OMS et l’a communiqué aux États Parties en tant que recommandations temporaires au titre du RSI (2005).

Le Comité d’urgence se réunira de nouveau dans un délai de trois mois, à la discrétion du Directeur général. Le Directeur général a remercié le Comité pour ses travaux.

  • Partager:

Laissez votre commentaire